mardi 5 août 2014

Lumbago et "syndrome de décompensation"


Lumbago et syndrome de décompensation.

 

Avec les mois d’été, surviennent de nombreux « blocages » de dos, lumbagos ou torticolis, que nous pouvons appeler « syndrome de décompensation »

 

En effet, l’état de tension musculaire et fasciale de notre corps est conditionné par notre état de tension mentale et psychologique.

Si dans les mois qui précédent l’été, pour des raisons privées mais le plus souvent professionnelles nous vivons dans un état de stress important, notre corps va adapter ses tensions et sa posture en conséquence.

Si nous relâchons d’un coup toutes ces tensions dès les premiers jours de congés, il est fréquent que le corps ne puisse adapter ce relâchement trop subi et se bloque, soit en haut du rachis (torticolis) soit en bas (lumbago).

C’est ce que j’ai appelé le « syndrome de décompensation rachidienne »

Comment traiter alors ces pathologies particulières ?

D’après mon expérience, il est tout à fait inapproprié de traiter ces troubles par des corrections vertébrales isolées, il est plus « payant » de traiter en profondeur les tensions fasciales (diaphragme, psoas) ainsi que de reprogrammer la région « décompensée » par des mouvements articulatoires rachidiens reprogrammants.