dimanche 12 août 2012

Comment soigner ma hanche douloureuse???


Extrait de mon prochain ouvrage, comment traiter ses douleurs de hanche



J’AI MAL A  MA HANCHE



La hanche est classiquement la région enseignée en premier aux étudiants de kinésithérapie et d’ostéopathie lors de leur enseignement d’anatomie.

Elle se situe dans la région dite fessière, en profondeur du galbe de la fesse, mais rares sont ceux qui pensent à l’anatomie de la hanche quand ils posent leur regard sur cette région du corps.

Les douleurs de hanche sont fréquentes et les techniques de kinésithérapie et d’ostéopathie sont généralement très efficaces.

Il faut différencier les pathologies dites traumatiques des pathologies rhumatismales.

S’il s’agit d’un traumatisme, c’est que vous venez de subir un choc: accident léger, petite chute ou  méchant contact lors d’une pratique sportive.

Les affections rhumatismales de la hanche sont principalement liées à l’arthrose de hanche, qui peut être débutante ou sévère, ce sont uniquement les rhumatismes débutants que vous pourrez traiter ou améliorer.

Dans tout autre cas : inflammatoire, avec gonflement, fièvre, ou pré existence d’une pathologie sérieuse d’atteinte articulaire, le traitement doit rester strictement médical

Dans les deux premiers cas, après consultation du médecin confirmant qu’il s’agit d’une affection bénigne, vous pouvez utiliser prudemment les techniques exposées ci-après.





            1ere TECHNIQUE de soins   LE MASSAGE PAR VOIE ANTERIEURE



Indications

Toutes douleurs de hanche, de type tendinite ou arthrose

Contre-indications

Prothèse de hanche, état inflammatoire, pathologie articulaire sévère.

Installation 

Vous devez vous allonger sur le dos, buste et tête relevés par des coussins, jambes à plats.

Pour plus de commodités, il est préférable d’abaisser slip ou culotte afin de dégager la zone antérieure de la hanche.

Repérage morphologique

Vu d’en haut, vous allez d’abord repérer votre nombril, puis tout en bas entre les jambes, le pubis, qui est constitué par l’union basse des 2 os iliaques qui vont nous intéresser pour le massage.

Latéralement et légèrement plus bas que le nombril, vous sentirez un relief osseux avec un bord saillant en avant : il s’agit de la crête iliaque et de l’épine iliaque antéro supérieure.

Vous pouvez noter un point de repère au feutre sur cette épine qui sera stratégique pour le massage.

Entre l’épine iliaque et le pubis, se situe en profondeur….la hanche !

Principes thérapeutiques du massage

Il s’agit de diminuer les tensions musculo ligamentaires qui vont envahir des zones anatomiques autour de la hanche perturbant son fonctionnement et participant à son décentrage.

Nous allons nous intéresser à 3 zones principales :

-les adhérences le long de la crête iliaque

-le creux inguinal jusqu’au pubis

- la partie supérieure antérieure de la cuisse.





Traitement de la crête iliaque :

La crête iliaque prolonge vers l’arrière le point que vous avez noté au feutre, jusqu’au sacrum.

Technique de décollement des adhérences :

Exemple pour un côté droit : votre pouce droit va se positionner sur l’épine iliaque, là où vous avez marqué au feutre, tandis qu’avec la main gauche, vous placez majeur et annulaire de l’autre côté de la crête en tensions contraire.

Vous devez faire comme si la peau était trop collée à la crête et qu’il fallait rendre du mou à cette zone.

Répétez plusieurs fois la manœuvre pendant 5 minutes.

Technique de ponçage de la crête :

Là votre pouce droit va se placer parallèlement à la crête, et par un mouvement de va et vient il va libérer les mêmes tensions que dans la technique précédente, mais avec une action complémentaire.

Si votre pouce fatigue, prenez le relai avec les autres doigts.

Traitement du creux inguinal.

Nous allons appliquer les mêmes techniques le long du pli inguinal tendu du point marqué au feutre vers le pubis.

Décollement des adhérences 5 minutes puis ponçage 5 minutes.

Il est important d’insister sur les zones résistantes sans pour cela déclencher une réaction douloureuse.

Massage de la face antérieure et externe de la cuisse

Pour ce massage vous pouvez utiliser une huile ou pommade de massage dont vous imprégnerez la paume de vos mains, afin de mieux glisser sur la peau, car pour ce massage il est impératif que les mains puissent glisser.

Vous allez démarrer le massage par un effleurage c'est-à-dire un massage superficiel pendant 3 minutes pour échauffer les tissus et les préparer à un massage plus profond.

Le second temps du massage est le plus important, il consiste à pétrir les masses musculaires du gros muscle antérieur de la cuisse : le quadriceps, ainsi nommé parce qu’il est subdivisé en 4 unités musculaires.

Alors qu’il est habituel de masser de l’extrémité d’un membre vers sa racine, je vous propose de démarrer votre massage au niveau de l’os iliaque puis de prolonger vers la cuisse et ce pour deux raisons : parce que c’est bien la hanche qu’il s’agit de cibler et non la cuisse et d’autre part ce sera plus confortable pour votre dos.

Je vous conseille de poursuivre le pétrissage durant 10 à 15 minutes, jusqu‘à ressentir un assouplissement et un échauffement du muscle, puis de terminer par un effleurage une à deux minutes